Nationales et internationales...

31/03/2020

MARS 2020 : le début du confinement…

posté à 08h07

… suite à la pandémie de Covid-19 qui impacte la vie dans nos sociétés modernes. Le Monde est à l’arrêt, situation déroutante, anxiogène. Chacun y va de son analyse que ce soit sur les réseaux sociaux, ou dans les médias mainstream où la désinformation reste véhiculée. Un Monde qui a perdu ses repères. Un Monde déstabilisé par un manque de prévoyance, de préparation, de concertation et aveuglé par son système consumériste, du profit et donc par ses choix politiques. Cette crise sanitaire aura-t-elle un impact sur les consciences de nos dirigeants ? Ce confinement, qui impose une vie au ralenti pour un grand nombre, est bénéfique pour notre environnement ; un point très positif. Combien de temps va-t-il durer ? 4 semaines, 6 semaines, voir plus ? Vivre confiner, c’est également des tensions dans les foyers, un contexte psychologique parfois difficile, en cause la réduction de libertés, pouvant conduire à des gestes désespérés ou encore négativement impacter son état de santé. Nous sommes des « chasseurs-cueilleurs » à la base et non des sédentaires assistés, manipulés et confinés. Dans ce moment de vie si particulier, de privation de libertés mais cohérente à ce stade pour soutenir au mieux nos personnels hospitaliers, médicaux (déjà sous haute tension par le manque de moyens) et réduire la pandémie, il est important de rester structurer, attentif à son alimentation, à son hygiène, de maintenir une activité physique raisonnée, adaptée à chacun pour préserver, améliorer son système immunitaire, son fonctionnement organique et neuropsychique. Prendre le temps de la réflexion est également important. Comment faire pour devenir plus autonome, résilient dans le futur si un nouveau cas de pandémie se présentait ? Depuis quelques années de nombreux signaux d’alarme ont sonnés : canicules, tempêtes, inondations, incendies, pollutions, réchauffement climatique… restées plus ou moins sans réactions. Le Covid-19 aura-t-il une autre résonance ? A suivre…

Au début du mois de mars, certaines compétitions ont pu se dérouler. Les résultats des athlètes du « TEAM » par ordre alphabétique :

Philippe BERNARD – Semi-marathon de Nuits St Georges – a parcouru la distance en 1:35:43 (+38.9% du temps du vainqueur : Emmanuel DAVID), une performance négativement impactée par des crampes sur le dernier-tiers du parcours.

Alban GUILLON – 5 km de la Wantzenau – a terminé 19ème en 16:26 (+8.1% du temps du vainqueur : Florian FILIPPI), une bonne performance en adéquation avec l’état adaptatif du moment.

Alexandre KLEIN – Semi-marathon de la Wantzenau – a terminé 18ème en 1:16:17 (+15.9% du temps du vainqueur : Joan CHENAIS), une performance en deçà des attentes impactée entre autre par un état psychologique altéré.

Edouard VERSTRAETE – 10 km de Fleurbaix – a terminé 22ème en 32:16 (+8.3% du temps du vainqueur : Dieudonni NSENGIYUMUA), une bonne performance en adéquation avec l’état adaptatif du moment malgré un contexte climatique difficile.

 


Autre news:
27/04/2020 : AVRIL 2020 : la suite du confinement…
25/02/2020 : FEVRIER 2020 : Joachim PHILIPPS, la performance du mois…
30/01/2020 : JANVIER 2020...
03/12/2019 : NOVEMBRE 2019…
21/11/2019 : ATHLETES DU « TEAM » : SAISON 2020
04/11/2019 : OCTOBRE 2019 : Anthony PHILIPPE, la consécration à Hawaii…
01/10/2019 : SEPTEMBRE 2019 : WC IM 70.3 2019…
02/09/2019 : AOUT 2019 : de l’abnégation malgré des objectifs de PERFORMANCE « envolés »…
02/08/2019 : JUILLET 2019 : Romain GUILLAUME, au sommet de l’Alpe d’Huez…
02/07/2019 : JUIN 2019 : un mois CHAOTIQUE…


» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films