Nationales et internationales...

29/06/2022

JUIN 2022…

posté à 13:45

… et 2 nouveaux podiums sur le circuit IRONMAN pour le « TEAM »: Arnaud EDUS – IM d’Hambourg – qui a terminé 23ème & 3ème M40-44 en 8:55:55 (59:23 en N, 4:33:00 en C, 3:14:18 en CAP ; +2.3% du temps du vainqueur en M40-44 : Patrick DE MEYER) & Simon HENRY – IM de France – qui a terminé 8ème & 1er M25-29 & 1er GA toutes catégories confondues en 9:00:34 (53:04 en N, 5:02:04 en C, 2:58:05 en CAP). Arnaud et Simon ont donc apporté le 84ème et 85ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 85 podiums, 35 victoires (3 en PRO et 32 en GA) sont à noter.

Tom LECOMTE a également renoué avec la compétition de haut niveau lors de l’IM 70.3 d’Elsinore. Il a terminé 11ème MPRO en 3:52:34 (25:28 en N, 2:05:20 en C, 1:16:10 en CAP ; +5.6% du temps du vainqueur en MPRO : Daniel BAEKKEGARD), après avoir réalisé le 4ème temps C du jour et un excellent début d’enchaînement CAP. La reconstruction se poursuit et la dynamique est très bonne. Prochain objectif : l’Embrunman.

Les autres résultats des athlètes du « TEAM », par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Triathlon M de Noirmoutier & Triathlon L de Sizun – a terminé respectivement 3ème & 1er MV1 en 2:15:33 (26:22 en N, 1:11:20 en C, 34:41 en CAP ; +6.0% du temps du vainqueur : Mathias GOURGUES) et 14ème & 2nd MV1 en 4:38:39 (28:00 en N, 2:45:55 en C, 1:21:35 en CAP ; +3.8% du temps du vainqueur en MV1 : Guillaume MACQ), affichant une bonne dynamique adaptative en vue des prochains objectifs majeurs.

Ludovic ANCELIN – IM de Francfort – a terminé 607ème & 129ème M35-39 en 10:44:57 (1:13:09 en N, 4:54:35 en C, 4:21:59 en CAP ; +22.3% du temps du vainqueur en M35-39 : Benjamin VELTUM), un niveau de performance impacté par une blessure au pied contracté à la sortie de l’eau et qui ne lui aura pas permis de s’exprimer sur le segment CAP. Il conclut néanmoins sont premier distance IM.

Christophe DEILLON – IM 70.3 du Luxembourg - a terminé 561ème & 56ème M45-49 en 5:38:59 (47:00 en N, 2:43:59 en C, 1:59:03 en CAP ; +27.2% du temps du vainqueur en M45-49 : Tom WARD), un niveau de performance très insuffisant au regard des objectifs attendus.

Sébastien GRANIE – IM d’Hambourg – a terminé 150ème & 6ème M50-54 en 9:42:56 (1:10:20 en N, 4:43:52 en C, 3:33:53 en CAP ; +9.5% du temps du vainqueur en M50-54 : Ulrik JESPERSEN) après avoir réalisé une course appliquée et en phase avec l’état adaptatif du moment.

Jean-Christophe HARDY – Duathlon X-Terra de Namur (6-36-10) - a terminé 32ème en 3:51:25 (+41.0% du temps du vainqueur : Johan GOUBAU), une première expérience sur ce type de format de course où le plaisir a été au RDV.

Mickaël LOUYS – Triathlon L d’Indeland - a terminé 9ème & 2nd M35-39 en 4:12:24 (32:17 en N, 2:10:45 en C, 1:23:58 en CAP ; +2.1% du temps du vainqueur en M35-39 : Manuel REUTER), une reprise de la compétition encourageante suite à l’IM de Majorque et une période professionnelle chargée.

Daniel PETRESCU – IM 70.3 de Rapperswil - a terminé 322ème & 53ème M40-44 en 5:09:08 (36:07 en N, 2:42:13 en C, 1:42:49 en CAP ; +16.7% du temps du vainqueur en M40-44 : Stefan VOGLER), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment.

Pierre TROMAS – IM 70.3 de France – a terminé 8ème M40-44 en 5:09:49 (32:06 en N, 2:53:40 en C, 1:29:45 en CAP ; +9.9% du temps du vainqueur en M40-44 : Frédéric LUREAU), une bonne course de reprise, bien appliqué et sur un profil C loin d’être à son avantage.

Durant ce mois de juin, 3 athlètes ont dû abandonner sur leur objectif : Melissa LAPP (IM de France, DNF à T2. Un arrêt prévu avant la course en raison d’un désordre mécanique pouvant impacté la suite de la préparation en vue d’Hawaii), Joachim PHILIPPS (IM de Francfort, Disqualifié après avoir invectivé un arbitre face à une situation d’injustice) et Jérôme PRIGENT (IM de Francfort, DNF à T2, en raison de désordres mécaniques).

 


31/05/2022

MAI 2022...

posté à 08:44

… un mois marqué par de nombreuses compétitions au niveau national et international et notamment la finale du circuit IRONMAN 2021 à St George (USA) au cours de laquelle Anthony PHILIPPE s’est classé 8ème M50-54 en 10:16:32 (1:06:51 en N, 5:23:16 en C, 3:35:51 en CAP ; +6.9% du temps du vainqueur en M50-54 : Olaf KASTEN) et Franck HERBILLON, 52ème M55-59 en 12:51:48 (1:15:31 en N, 6:07:13 en C, 5:16:30 en CAP ; +23.8% du temps du vainqueur en M55-59 : Kevin CUTJAR). Malheureusement, Anthony ADAM, également présent, a été contraint à l’abandon suite à des problèmes gastriques affichés très précocement durant la course. Les conditions climatiques, le terrain rencontré, la date planifiée et les désordres mécaniques rencontrés durant la préparation ont rendu cette épreuve difficile à appréhender.

Les autres résultats des athlètes du « TEAM » en compétition ce mois-ci par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Triathlon M de Taden – a terminé 6ème & 1er M40-44 en 2:06:20 (19:58 en N, 1:08:30 en C, 37:53 en CAP ; +6.9% du temps du vainqueur : Aymeric REHEL), en renouant positivement avec la compétition après la déception de St George.

Ludovic ANCELIN – Triathlon L de Compiègne – a terminé 6ème en 4:47:58 (+11.5% du temps du vainqueur : Antoine BERNARD), une épreuve « TEST » concluante en état surchargé et en préparation de l’IM de Francfort.

Alexandre BLANC – IM de Port Macquarie – a terminé 86ème M40-44 en 12:20:06 (1:12:01 en N, 6:05:41 en C, 4:50:24 en CAP ; +35.9% du temps du vainqueur en M40-44 : Steve LEDGER), un niveau de performance cohérent au regard des nombreuses contraintes rencontrées durant toute la préparation. Suite à cette épreuve de reprise de la compétition IM après 3 ans de restriction, Alexandre s’est aligné sur le semi-marathon de Sydney où il a parcouru la distance en 1:31:53 en accompagnement et en affichant une bonne récupération post-IM.

Cédric DELNATTE – Triathlon S de Blenheim Palace – a terminé 191ème en 1:27:19 (+34.9% du temps du vainqueur : Oliver CONVAY), une course plaisir après également 3 ans d’interruption dans la pratique du triathlon.

Jean-Max FONTVIEILLE – IM 70.3 de Kraichgau – a terminé 24ème M50-54 en 4:59:14 (33:08 en N, 2:35:32 en C, 1:43:34 en CAP ; +10.1% du temps du vainqueur en M50-54 : Mark HUMMEL), un niveau de performance général cohérent au regard d’une préparation en CAP fortement impactée par des désordres mécaniques.

Simon HENRY – Tristar M de Cannes – a terminé 2nd en 1:47:18 (20:43 en N, 48:58 en C, 25:53 en CAP ; +3.8% du temps du vainqueur : Baptiste NEVEU), un bel enchaînement à haute intensité en état surchargé et en préparation de l’IM de Nice.

Vincent JOSEPH – IM 70.3 des Pays d’Aix – a terminé 32ème M35-39 en 4:50:51 (33:40 en N, 2:33:01 en C, 1:36:40 en CAP ; +17.7% du temps du vainqueur en M35-39 : Yann GUYOT), un niveau de performance général en adéquation avec l’état adaptatif actuel.

Michaël LOUYS – IM de Majorque – a terminé 36ème & 8ème M35-39 en 9:30:53 (1:01:01 en N, 4:43:28 en C, 3:35:37 en CAP ; +11.5% du temps du vainqueur en M35-39 : Neil EDDY), un niveau de performance très satisfaisant après plusieurs mois, années de réhabilitation. La dynamique adaptative compétitive peut maintenant reprendre.

Guillaume OLLIER – Championnat de France de Triathlon M Militaires – a terminé 62ème en 2:13:16 (25:17 en N, 1:06:54 en C, 41:05 en CAP ; +19.9% du temps du vainqueur : Clément EBERLY), un niveau de performance bien en deçà des attentes et notamment sur le segment CAP.

Daniel PETRESCU - IM 70.3 des Pays d’Aix – a terminé 61ème M40-44 en 5:12:14 (37:40 en N, 2:38:49 en C, 1:46:28 en CAP ; +21.7% du temps du vainqueur en M40-44 : Benjamin PERNET), un niveau de performance général cohérent au regard d’une préparation en CAP fortement impactée par des désordres mécaniques.

Yann ROCHETEAU – Frenchman XXL – a terminé 26ème & 3ème M40-44 en 9:37:38 (1:01:39 en N, 4:55:46 en C, 3:36:00 en CAP ; +17.2% du temps du vainqueur : Victor LEMASSON), un niveau de performance impacté par une préparation en CAP fortement limitée en raison de désordres mécaniques. Après avoir réussi à remonter à la 7ème place au classement général et cela après 24.4 km de CAP, la suite a été beaucoup plus compliquée mais cohérente au vue de la préparation.

Lise VITERBO – Swimrun de Toulon M – a terminé 3ème équipe MIXTE associée à Grégory LE CARRE en 2:47:07 (+17.5% du temps des vainqueurs MIXTE : Linda GIRAUD & Stéphane HERNIOU), une épreuve de reprise bien appréhendée.

 


04/05/2022

AVRIL 2022...

posté à 06:20

… Nessim KERKOURI, l’athlète du « Team » en avant ce mois-ci, après avoir terminé 4ème M25-29 au Powerman d’Alsdorf (10-60-10) en 2:38:29 (33:06 en CAP1, 1:27:13 en C, 35:11 en CAP2 ; +5.0% du temps du vainqueur en M25-29 : Benjamin GOODFELLOW) & 2nd au semi-marathon de Mulhouse en 1:12:29 (+1.4% du temps du vainqueur : Thibaut MAILLOT). Malheureusement, une blessure à la cheville vient de stopper cette bonne dynamique adaptative.

Par ordre alphabétique, les résultats des autres athlètes du « Team » ce mois-ci :

Sandrine BARDAKJI a enchaîné 3 courses en 2 semaines, reprenant la compétition après plusieurs semaines difficiles suite à la COVID, où elle s’est classée 18ème à la Coupe de Bretagne à Noyal, 23ème au Circuit des Baroudeurs et 7ème à la Coupe de Normandie au Prix de Lenault. Malheureusement, un nouveau problème de santé va lui imposer une nouvelle pause.

Jérôme DRULANG – Semi-marathon de Mulhouse – a bouclé la distance en 1:43:50, très loin des objectifs, mais en adéquation avec une asthénie marquée et dont la cause est difficilement identifiable. Des analyses sont en cours.

Sébastien GRANIE – Challenge Salou – a terminé 9ème M50-54 en 4:34:43 (+10.4% du temps du vainqueur : Gorka GARITAONANDIA AZUETA), marquant la reprise de la compétition suite à une opération de l’épaule, sur un format duathlon en raison des conditions climatiques, et qui aura permis de faire le point sur la dynamique adaptative physiologique et mécanique.

 


30/03/2022

MARS 2022...

posté à 06:34

… marqué par le retour de Tom LECOMTE dans une compétition de haut niveau, après 3 ans de reconstruction, lors de l’IM 70.3 de Lanzarote où il se classe 15ème MPRO en 4:07:55 (25:26 en N, 2:19:28 en C, 1:18:02 en CAP ; +5.2% du temps du vainqueur MPRO : Léo BERGERE). Une course très encourageante pour la suite qui va nous permettre de réaliser quelques réajustements afin de viser de plus hautes performantes lors des prochaines compétitions à forte concurrence.

D’autres athlètes du « TEAM » étaient également en compétition. Les résultats, par ordre alphabétique :

Anthony ADAM – Semi-marathon du Nuaillé – a terminé 25ème en 1:15:55 (+19.8% du temps du vainqueur : Joseph KOECH), réalisant à cette occasion sa meilleure performance sur la distance.

Philippe BERNARD – Semi-marathon de la Côte Châlonnaise – a terminé 64ème en 1:36:16 (+25.7% du temps du vainqueur : Joao FERREIRA OLIVA PEREI), un niveau de performance en phase avec les caractéristiques de la course (dénivelé, terrain) et l’état adaptatif du moment.

Jérôme DRULANG – 5.1 km de la Wantzenau & 10 km de Staffelfelden – a terminé respectivement 63ème et 17ème en 18:01 (+19.4% du temps du vainqueur : Ugolin ANSELM) et 38:46 (+22.7% du temps du vainqueur : Gaëtan HUCK), des résultats cohérents au regard de l’état adaptatif du moment.

Jean-Max FONTVIEILLE – Agglo City Run 74 (11.9 km) – a terminé 20ème en 47:46 (+14.5% du temps du vainqueur : Louis PUJO-MASCI), un niveau de performance en phase avec l’état adaptatif du moment.

Yann ROCHETEAU – IM 70.3 de Lanzarote – a terminé 39ème MPRO en 4:42:43 (28:42 en N, 2:46:32 en C, 1:21:24 en CAP ; +19.9% du temps du vainqueur MPRO) et en réalisant une performance par segments et globale en accord avec son état adaptatif actuel. Prochain objectif : le Frenchman XXL.

Enfin à noter, le non classement officiel de Nessim KERKOURI sur l’IM 70.3 de Lanzarote en raison d’un problème de puce électronique mais terminant sur le podium « virtuel » dans la catégorie 25-29 ans après avoir parcouru le segment CAP en 1:15:55.

 


02/03/2022

FEVRIER 2022…

posté à 13:33

… marqué par la reprise de la compétition pour Tom LECOMTE, après 3 longues années de reconstruction, d’abnégation, de force mentale … sur l’île de Lanzarote lors du Volcano Tri sur distance M. La journée a malheureusement été difficile pour Tom. Souffrant de dyspnée dès la partie natation et durant toute la course, Tom n’a pas réussi à exprimer son potentiel adaptatif du moment. Il se classe 13ème & 4ème M25-29 en 2:02:17 (20:09 en N, 58:04 en C, 39:44 en CAP ; +9.5% du temps du vainqueur : Grégory BARNABY) après être rentré à T2 en 4ème position. Une déception pour lui, qui ambitionnait un retour sur le podium dès la reprise de la compétition. Prochaine étape : l’IM 70.3 de Lanzarote.

Sur l’IM 70.3 d’Oman, Joachim PHILIPPS a remporté son GA (25-29 ans) en terminant 5ème au classement général en 4:13:28 (27:28 en N, 2:20:19 en C, 1:21:55 en CAP) et repartant sur une bonne dynamique de performance après une fin de saison 2021 entachée par une blessure. A cette occasion, Joachim a apporté le 83ème podium du « TEAM » sur le circuit IRONMAN (Full, 70.3, 51.50, PRO & GA) depuis 2006. Sur ces 83 podiums, 34 victoires (3 en PRO et 31 en GA) sont à noter.

D’autres athlètes du « TEAM » ont également participé à des compétitions au cours du mois février. Les résultats par ordre alphabétique :

Sandrine BARDAKJI – Circuit des Plages Vendéennes - a terminé 37ème de l’étape en ligne disputée sur 96 km et 10ème du CLM par équipe (20.9 km) le lendemain. Une reprise de la compétition qui a été très difficile avec des sensations qui n’étaient pas au RDV.

Cédric DELNATTE – Marathon de Séville – a bouclé l’épreuve en 3:07:56, soit sa meilleure performance sur la distance malgré s’être orienté sur le triathlon longue distance depuis 3 ans.

Franck HERBILLON – La Transjurassienne – a terminé 671ème & 26ème M6H en 3:40:36 (+36.8% du temps du vainqueur en M6H : Benoît CHOPARD LALLIER) d’une édition particulièrement rapide.

Nessim KERKOURI – Volcano Tri de Lanzarote – a terminé 36ème & 7ème M25-29 en 2:06:44 (24:06 en N, 1:04:19 en C, 32:57 en CAP ; +13.5% du temps du vainqueur) après avoir réaliser le 5ème temps CAP du jour.

 




» Consulter les archives

RSS



     

PhysioPerf

Altitude Training Solutions

Onlinetri

RG Films